• Partager :
page-plie.php

Zoom – De la fracture numérique à l’e-inclusion

Un atelier smartphone pour faciliter les démarches en ligne

Avec « smartphonez-vous ? », le PLIE amorce un virage dans la lutte contre la fracture numérique. Cet atelier, imaginé aux lendemains du confinement du printemps 2020, participe à la montée en compétences numériques des personnes accompagnées avec ce qu’elles ont sous la main, un smartphone.

Cet été, le PLIE a conçu et expérimenté un nouvel atelier, « smartphonez-vous ? ». Cette dernière née des initiatives du PLIE prend sa source durant le confinement du printemps. Le numérique s’est alors révélé crucial pour atténuer les effets de l’isolement.

Quand le numérique garde le lien social

Ce recours massif au numérique a caché des disparités : absence d’équipement informatique, difficultés d’accès à des réseaux ou encore mauvaise maîtrise des usages et des outils numériques. « Les conseillers du PLIE ont rencontré des difficultés pour communiquer avec les personnes accompagnées, explique Emilie Barry Thas, chargée de projets du PLIE. En parallèle, ils ont été fortement sollicités pour aider dans les démarches en ligne ».

Lutter contre l’illectronisme

L’accompagnement de demain se construit. « Depuis mai, nous avons eu beaucoup de demandes pour apprendre à se servir d’outils numériques, confie Émilie Barry Thas. La fracture numérique touche tous les âges. Au même titre que la mobilité et la maîtrise du français, elle est un frein à l’emploi auquel il nous faut apporter des réponses. » Un sondage a mis en évidence un bon taux d’équipement en smartphone et des attentes fortes pour être plus à l’aise avec le numérique. À l’heure où la réalisation des démarches administratives depuis chez soi et en ligne est favorisée, l’accompagnement à l’usage du numérique est essentiel. « L’objectif est de leur apporter de l’autonomie dans leurs démarches du quotidien avec un outil plus répandu que l’ordinateur. »

Vers l’inclusion numérique

En juillet 2020, deux ateliers ont réunit 9 personnes âgées de 35 à 60 ans. Émilie Barry Thas, auparavant animatrice Cyberbase, a formé les participants à utiliser la connexion internet de leur smartphone. « L’atelier m’a fait évoluer sur le numérique, explique Noroudiny Ahmadi Houmadi, participant PLIE, 46 ans. J’avais une adresse mail mais je ne savais pas comment y accéder. J’arrive maintenant à trouver une adresse sur internet, à ouvrir ma messagerie et à envoyer un document par mail. J’ai encore beaucoup de questions. J’aimerais suivre une autre formation car j’ai encore des tas de choses à apprendre.» D’autres sessions, individuelles et/ou collectives, seront organisées début 2021. À vos smartphones !