• Partager :
single-filiere.php

Transport et Logistique

La logistique et le transport sont deux activités économiques intimement liées. Qu’elles transitent par voie aérienne, maritime, routière ou ferroviaire, les marchandises doivent être prises en charge par un personnel qualifié tant avant leur expédition qu’après leur réception.

Grâce au développement du e-commerce et à l’accélération des échanges commerciaux internationaux, ce secteur s’est grandement développé. Au point d’être devenu l’un des plus grands pourvoyeurs d’emplois sur le territoire français. Avec près de 1 400 000 salarié(e)s, il entre aujourd’hui dans une phase de mutation accompagnée par de nombreux recrutements et par une augmentation du niveau de qualification de sa main-d’œuvre.

La logistique et le transport offrent de nombreux débouchés pour les nouveaux(elles) diplômé(e)s. Depuis les métiers de terrain jusqu’aux emplois de bureau, la demande de main-d’œuvre y est forte.

Le transport routier est le principal recruteur du secteur avec plus de 750 000 employé(e)s et 30 000 nouveaux conducteurs(trices) chaque année.

La logistique s’est quant à elle profondément transformée ces dernières années. Avec l’utilisation systématique d’outils informatiques liés à la traçabilité et à la gestion des stocks, la filière recrute principalement des opérateurs(trices) formés(ées) à l’utilisation d’outils sophistiqués.

946

établissements de la filière en Loire Atlantique

540 000

postes à pourvoir dans la filière d'ici 2022

51

des emplois sont des postes d'opérateurs logistiques

Les métiers du transport et de la logistique sont divers et accessibles à partir de tout niveau de formation. Ci-dessous, une liste non exhaustive des métiers de ce secteur:

  • Agent.e d’escale, de liaison, de piste, de transit
  • Agent.e d’opération, préparateur de vol,
  • Agent de sûreté ferroviaire,
  • Assistant.e export,
  • Bagagiste,
  • Capitaine,
  • Chargé.e de production,
  • Chauffeur.se de taxi, routier,
  • Chef.fe d’escale,
  • Chef.fe magasinier,
  • Conducteur.ice d’engins de chantier, de bus, de métro, de train, de tramway…
  • Conducteur.ice de ligne de production,
  • Conseiller.ère funéraire,
  • Contrôleur.euse aérien,
  • Déménageur.euse
  • Ingénieur.e méthode,
  • Logisticien.ne,
  • Gestionnaire de stocks,
  • Magasinier.ère cariste,
  • Manutentionnaire,
  • Mécanicien.ne poids lourds,
  • Régulateur.trice de trafic,
  • Responsable d’exploitation
  • Stewart, hôtesse de l’air/

Ces métiers toujours plus exigeants  nécessitent à la fois des compétences transversales et spécifiques aux métiers, qui peuvent s’acquérir par le biais d’une formation professionnelle.

  • Sens de l’organisation
  • Réactivité, adaptabilité
  • Capacité à travailler en autonomie
  • Gestion des urgences
  • Maîtrise des outils informatiques
  • Respect des règles de sécurité
  • Pratique de l’anglais
  • Relation client et gestion de conflits

Dans le domaine du transport, les candidats devront également faire preuve d’une grande mobilité.

Un(e) employé(e) fiable et motivé(e) pourra rapidement voir évoluer sa carrière, surtout lorsqu’il/elle exerce une fonction d’encadrement ou le métier de technicien(ne).

Les 4 grands domaines de formation

  • Conduite
  • Exploitation transport
  • Logistique – Manutention – Magasinage
  • Maintenance

Les Titres/Diplômes

Ces métiers toujours plus exigeants en termes de respect de l’environnement. Ils exigent de nouvelles compétences à acquérir en matière d’informatique embarquée, de relations commerciales…


De nombreuses formations sont proposées (CAP, Bac Pro, BTS, Licence Pro, Master, Bachelor…), du niveau 5 (CAP) à BAC + 6 pour évoluer dans le transport routier, ferroviaire, aérien, maritime et fluvial.

Formation avant BAC

  • Titre professionnel conducteur(trice) transport routier de marchandises sur porteur
  • Titre professionnel conducteur(trice) transport routier de marchandises sur tous véhicules
  • CAP conducteur(trice) routier de marchandises – 1 an – en alternance
  • CAP conducteur(trice) routier de marchandises – 2 an – en alternance
  • CAP conducteur(trice) routier de marchandises – 1 an – en alternance – option FIMO
  • BAC Professionnel conducteur(trice) transport routier de marchandises – 3 ans – en alternance
  • Titre professionnel enseignant(e) de la conduite et de la sécurité routière

Formation post BAC

  • BAC + 2 Transport – BTS Transport et prestations logistique
  • BAC + 2 Transports terrestres – Formation en alternance
  • BAC + 3 Responsable Production Transport Logistique – Formation en alternance
  • BAC + 5 Manager(euse) transport logistique et commerce international – 1 an – en alternance

Pour connaître l’offre de formation de l’AFTRAL, cliquer ICI.

Plus de 85 % des marchandises sont transportées aujourd’hui par la route dans un périmètre de moins de 150 kilomètres, bien qu’il existe aussi comme autres modes de transport (air, rail, mer)

Près d’1,5 million de personnes travaillent en France dans ce secteur dont 800 000 en Logistique. Secteur en développement offrant une palette variée d’emplois, souvent mal connus du public, aussi bien ouverts aux femmes qu’aux hommes, même sur des postes techniques.

1.9 millions d’emploi dont:

  • 52% dans le transport terrestre
  • 24%  dans les activités logistique
  • 17% dans les activités poste et courrier
  • 7% dans le transport aérien/maritime/fluviale

Portrait sectoriel Transport et logistique Loire Atlantique

Plus de 228 000 offres d’emploi déposées en 2015 auprès de Pôle emploi dont 39% de postes de conduite, 51% de postes d’opérateurs(trices) logistiques (magasiniers(ères), caristes, préparateurs(trices) de commandes…)

540 000 postes à pourvoir d’ici 2022 dont 223 000 conducteurs(trices) de véhicules*

*Source: Pôle emploi

Classés dans :

Cet article a été écrit par