• Partager :
single.php

Des dispositifs de communication innovants pour les publics éloignés de l’emploi

Pendant 72 heures, 140 étudiants de l’École de communication visuelle de Nantes (ECV) ont développé des concepts de présentation de l’offre de services de l’ATDEC. Une première étape dans le projet de création d’une nouvelle identité pour les opérateurs territoriaux de l’emploi de la métropole nantaise. 

Suite au rapprochement des opérateurs territoriaux de l’emploi, l’ATDEC Nantes métropole se réorganise et poursuit le développement de sa nouvelle offre de services pour répondre aux besoins du territoire métropolitain. Dans ce contexte l’ATDEC réinvente ses moyens de communication à partir de problématiques identifiées dont l’inclusion numérique. 

Première étape de cette démarche avec le lancement d’un partenariat avec l’École de communication visuelle, l’ECV Nantes : les 17, 18 et 19 novembre plus de 140 étudiants ont participé à un travail pédagogique.


🎯 Objectif : créer un concept à destination des usagers, prioritairement les jeunes de 16 à 25 ans pour leur faciliter l’accès et la compréhension à notre offre de services. 


Cet événement inédit pour l’ECV a rassemblé plusieurs cursus et donc associé différents métiers de manières complémentaires : des designers, des illustrateurs…  A partir d’un brief de communication, le lancement du Hackathon s’est effectué autour d’une table ronde avec des échanges nourris entre les collaborateur.ices de l’ATDEC, chargée de projet, chargée d’animation, animatrice d’ateliers, le service communication, les étudiants et l’équipe pédagogique de l’ECV.  

Développer un concept de communication inclusive

Pendant 72 heures, 11 équipes, chacune composée de 14 étudiant.e.s ont réfléchi sur les problématiques d’inclusion : comment permettre au public d’exprimer facilement ses attentes, comment créer des dispositifs pour faciliter la mise en relation, permettre la compréhension de la diversité des actions… Quelques questions parmi les centaines que se sont posées les étudiants lors de cet événement intense.  

Bouillonnement créatif, inspiration, échanges et dialogues entre les différents corps de métiers. Autant de moyens et de compétences mobilisées pour répondre dans un délai très court à la commande. Coaching d’intervenant.es, mobilisation du service communication de l’ATDEC pour répondre aux questions ont jalonné les différentes étapes du Hackathon.  

Des projets originaux et sensibles

Vendredi 19 novembre. 13 heures. Restitution des projets. 15 minutes pour chaque équipe. Les étudiants de l’Ecole de communication visuelle ont fait preuve d’audace et d’imagination avec des propositions d’outils de médiation innovants : 

  • Des jeux de cartes pour exprimer ses besoins et orienter vers les services 
  • Des outils de suivi de l’accompagnement 
  • Des scénographies / signalétique adaptées à nos espaces d’accueil 

Pour chaque projet, les étudiants ont eu le souci de développer des propositions graphiques qui favorisent l’inclusion et l’empathie : des solutions faciles à comprendre et à utiliser selon son niveau de langue ou sa maîtrise des outils numériques. 

👉 Découvrir les projets

Autant de pistes créatives qui viendront nourrir le développement de notre nouvelle stratégie de communication avec le déploiement d’une nouvelle identité en 2022. 

Classés dans :

Cet article a été écrit par Pascal Couffin


 

Retour aux actualités
Imprimer la page